Summary

Visa pour entrer aux États-Unis

Les États-Unis sont une destination touristique très populaire. Des millions de voyageurs entrent ou sortent, ou simplement transitent par le pays chaque année. Le pays est aussi une destination d’immigration qui fait rêver des millions de citoyens dans le monde entier. Certains de ces résidents du reste du monde, postulent pour un visa d’immigrant ou bien tentent leur chance à la loterie de la carte verte.

L’entrée sur le territoire américain pour tous les citoyens du monde désirant y voyager ou immigrer nécessite d’obtenir un visa pour entrer dans le pays.

Dans cet article, nous allons passer en revue l’ensemble des différentes autorisations disponibles selon qu’il s’agisse d’un séjour ou plutôt d’une démarche d’immigration. Tout d’abord, démarrons par le commencement avec l’explication de ce qu’est un Visa.


C’est quoi un visa américain ?

Un visa américain est une autorisation administrative obtenue au préalable d’embarquer pour votre voyage vers les États-Unis. Il signifie que vous avez le droit d’entrer sur le territoire américain. Le fait d’avoir ce visa américain ne signifie pas nécessairement que vous allez entrer aux États-Unis par contre, car la décision finale reste à la discrétion du département de la Sécurité intérieure (DHS) et des inspecteurs des douanes et de la protection des frontières (CPB) lors de votre arrivée aux frontières.

Vous pouvez réussir à obtenir un visa pour les États-Unis, mais si les inspecteurs de ces départements ne vous jugent pas apte à entrer dans le pays pour une quelconque raison qui leur appartient, vous ne pourrez pas entrer aux États-Unis.


Qui a besoin d’un visa américain ?

Les citoyens des pays dispensés de visa, ainsi que les citoyens des Bermudes et du Canada, n’ont pas besoin de visa pour pénétrer sur le territoire américain. Le programme d’exemption de visa permet aux citoyens des pays membres du VWP de se rendre aux États-Unis à des fins commerciales ou touristiques pendant 90 jours en obtenant qu’un simple ESTA. Pour pouvoir parcourir les États-Unis plus de 90 jours, il vous faut absolument obtenir un visa américain.

Pour déterminer si vous pouvez voyager aux États-Unis dans le cadre du programme de dispense de visa, il vous faut comprendre si c’est un visa ou un ESTA qu’il vous faut. Vous pouvez consulter notre article sur quelles sont les exigences de l’ESTA afin de vérifier votre éligibilité pour obtenir l’ESTA.


Photo du visa USA

Voici à quoi ressemble un visa américain. Celui-ci a été modifié pour supprimer les informations personnelles du détenteur.

Votre photo d’identité doit avoir moins de six mois. Elle doit respecter les directives présentées dans l’image en terme de position du visage et de dimensions de la photo d’identité.

Lors de votre demande de visa sur le site du CEAC US, vous téléchargerez la photo et elle sera analysée. Le site analysera la photo, si elle convient vous obtiendrez le message : « Photo passed quality standards ».

Photo d'un visa américain
Image d’un visa américain avec les exigences de la photo d’identité

Visas américains pour les non-immigrants

Obtenir un visa pour les États-Unis est une procédure longue et le type de visa que vous obtenez dépend de la raison pour laquelle vous souhaitez entrer dans le pays. Nous allons passer en revue les types de visas américains les plus courants afin que vous puissiez comprendre ce que chacun implique.

En général, il existe deux types de visas pour les États-Unis:

Dans le cadre de cet article, nous allons approfondir et vous présenter principalement les visas de non-immigrant. Vous pouvez obtenir des informations plus détaillées sur le site dédié à l’obtention d’un visa pour les USA.

Les Visas pour entrer aux USA en tant que non-immigrants ne sont utilisés que pour des séjours temporaires sur le territoire, ils ne peuvent pas être le moyen de pénétrer dans le pays si au final l’intention est d’y rester définitivement. Une partie de ces visas permettent de travailler aux USA.

La liste suivante est exhaustive et contient pour chacun des différents visas américains non-immigrants une courte description vous permettant de mieux comprendre ceux qu’ils concernent :


Visa A1 pour les représentants de gouvernements étrangers

Le visa A1 est destiné aux diplomates ou aux représentants de gouvernements étrangers qui se rendent aux États-Unis à des fins officielles ou qui représentent leur gouvernement sur le territoire américain. L’ensemble des diplomates doivent faire la demande d’obtention d’un Visa A1 pour pénétrer sur le territoire américain, la seule exception concerne le chef d’État ou de gouvernement du pays, comme le président ou le premier ministre, qui n’a pas besoin d’un Visa A1 pour entrer aux États-Unis.


Visa A2 OTAN1-6

Le visa A2 OTAN 1-6 concerne spécifiquement les militaires étrangers sur le point de servir ou d’être en poste aux États-Unis.


Visa B1 pour les voyageurs d’affaires

Le visa B1 peut être accordé à ceux qui souhaitent se rendre aux États-Unis pour des raisons d’affaires, comme cela peut se présenter pour des athlètes, des professionnels, des employés domestiques, si le séjour correspond à des activités commerciales telles que :


Visa B2 pour les touristes

Les visas B2 sont attribués aux voyageur pour les raisons spécifiques suivantes :

Les visas B1 et B2 ont une utilité bien différente pour les voyageurs vers les États-Unis, vérifiez votre éligibilité à l’un ou l’autre avant de formuler une demande auprès de l’administration américaine.


Visa C pour effectuer un transit

Le visa C est un visa de transit pour les USA. Cela signifie que vous allez passez par les États-Unis, mais que votre destination finale est située dans un autre pays. En revanche, le Visa C ne vous permet pas de faire un stop pour voir des amis ou votre famille, ou pour visiter le pays, vous aurez besoin d’un autre visa approprié dans ces cas la.

Les personnes ayant un visa de type B et celles dont le visa a été annulé sont également autorisées à transiter par les États-Unis.


Visa D pour les membres d’équipage

Le visa D est destiné aux membres d’équipage qui travaillent sur un bateau en mer ou une compagnie aérienne internationale aux États-Unis. Ils ont besoin de ce visa pour pouvoir exercer leurs activités aux États-Unis.


Visa E pour les négociateurs et les investisseurs conventionnels

Les visas E sont issues de traités commerciaux existants dans certains secteurs aux États-Unis. Il existe deux types de visa de ce genre :


Visas F d’étudiant

Les visas F sont destinés à des fins universitaires et professionnelles. Selon votre école et votre secteur d’enseignement, vous devrez obtenir le visa F1 ou le visa M1 :


Visas G pour les représentants d’organisations internationales

Pour pouvoir travailler au sein d’une organisation internationale aux États-Unis, vous devrez obtenir un visa de G-1 à G-5. Pour ceux qui travailleront spécifiquement pour l’OTAN ils obtiendront le visa de l’OTAN.


Visa H1B pour les travailleurs hautement spécialisés

Les visas H1B sont destinés aux personnes employées dans des domaines hautement spécialisés. Ce cas particulier signifie que ces personnes possèdent un diplôme supérieur ou un travail qui ne peut pas être accompli sans une formation approfondie spécifique.


Visa H1B1 pour les ressortissants du Chili et de Singapour

Ce visa est Basé sur l’accord de libre-échange (ALE) conclu entre le Chili et Singapour. Le visa H1B1 permet aux ressortissants de ces pays de vivre et de travailler temporairement aux États-Unis. Ils peuvent également être accompagnés de leur conjoint et de leurs enfants à charge.


Visa H2A pour les travailleurs agricoles

Le visa H2A est accordé aux travailleurs agricoles temporaires de certains pays. Ces pays représentent un réel intérêt pour les États-Unis.


Visa H2B pour les travailleurs non agricoles

Alors que le H2A est destiné aux travailleurs agricoles temporaires, le visa H2B est accordé à d’autres types de travailleurs saisonniers temporaires qui effectuent des travaux non agricoles. Ce visa est semblable au H2A, il n’est accordé en particulier à certains pays représentants un intérêt pour les États-Unis.


Visa H3 pour les visiteurs en échange d’une éducation spécifique

Les États-Unis offrent des possibilités uniques en matière d’éducation et de formation qui n’existent peut-être pas dans d’autres pays. Pour profiter de ces possibilités de formation et d’éducation il faut obtenir le visa H3. En revanche, ces formations ne doivent pas menées à un diplôme universitaire.


Visa I pour les représentants de médias étrangers

Le visa I est destiné aux représentants des médias étrangers et aux journalistes appartenant à l’industrie de la presse, du film, de la radio ou de la presse écrite, qui se rendent aux États-Unis pour travailler ou participer à des activités de médias éducatifs.


Visa J pour les voyageurs ans le cadre d’un échange

Le visa J est destiné aux échanges avec d’autres pays, plus précisément ca concerne :


Visa L pour les personnes mutées au sein d’une entreprise

Dans le cadre de votre contrat de travail au sein de votre entreprise, si vous êtes muté au sein d’une succursale aux États-Unis vous aurez besoin d’un visa L. Le visa L1 s’appelle un visa de transfert intra-entreprise. Une condition primordiale est à retenir: il vous faut avoir travaillé pour cette entreprise pendant au minimum 1 an au cours des 3 dernières années.


Visa O pour les personnes possédant des capacités extraordinaires

Concernant les personnes qui possèdent une capacité extraordinaire en arts, en gestion, en sciences, en éducation ou bien même en athlétisme, ils peuvent obtenir un visa O pour travailler temporairement dans leur domaine de compétence. Pour obtenir ce visa, ces personnes possédant des capacités exceptionnelles doivent être indispensables à la fourniture de services dans leur domaine de compétence. Il existe trois types de visas O :


Visa P pour les athlètes et les artistes

Pour les athlètes, les animateurs et les artistes, il existe donc trois types de visas P :


Visa Q pour les participants aux programmes d’échanges culturels

Les visas Q sont destinés aux personnes qui visitent les États-Unis dans le cadre d’un programme d’échange culturel international. Cela signifie qu’ils partageront leur histoire, leur culture et leurs traditions aux États-Unis. Ce visa est également destiné à ceux qui suivront une formation pratique ou un emploi aux États-Unis.


Visa R pour les travailleurs religieux

Les travailleurs religieux temporaires qui souhaitent exercer une activité religieuse aux États-Unis doivent obtenir le type de visa R1.


Visa T pour les victimes de la traite des êtres humains

Les visas T sont destinés aux victimes de la traite d’êtres humains victimes de traumatismes graves, mais peuvent également contribuer aux enquêtes sur les crimes liés à la traite d’êtres humains :


Visa V pour le conjoint et les enfants d’un résident permanent

Le visa V permet aux familles qui sont en train d’attendre la fin de leur processus d’immigration d’être réunies avec leur famille aux États-Unis.


Visa U pour les victimes d’activités criminelles

Le visa U est destiné aux gens qui ont été victimes de certaines activités criminelles et qui peuvent d’une façon ou d’une autre apporter leur aide à l’enquête ou aux poursuites judiciaires des criminels.


Durée de validité des principaux visas pour les non-immigrants

Voici un tableau récapitulatif qui permet de voir en un coup d’œil les durées de validité des principaux Visas réservés au non-immigrants pour entrer sur le territoire américain. Afin de faciliter la lecture du tableau, nous sommes parti du motif général du séjour aux États-Unis :

Motif de voyageVisaDurée de validité
Passage de frontière : MexiqueBCC10 ans
Voyage d’affaireB-1De 1 mois à 10 ans
Visite touristiqueB-2De 1 mois à 10 ans
Traitement médicauxB-2De 1 mois à 10 ans
Escale ou transit par les USA C29 jours
Membre d’équipage (avion / bateaux) D2 ans
Étudiant F, MLa durée des études
Travailleur spécialiséH-1B3 ans renouvelable
Travailleur en agricultureH-2AUn an renouvelable
Professeur, enseignant J, QLa durée du contrat ou du programme d’échange
Epoux / épouse d’un citoyen américain K-16 mois
Individu ayant des compétences extraordinaires O3 ans
Religieux souhaitant travailler temporairement R2 an et demi renouvelable

Existe-t-il une alternative à la nécessité d’obtenir un visa pour entrée sur le territoire américain ?

Il existe une solution alternative au visa, en plus de la Green Card, pour les voyageurs désirant faire de courts séjours aux États-Unis pour des motifs touristiques ou professionnels. En vertu des accords passés sous l’égide du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program), les individus originaires des pays partenaires du programme peuvent faire la demande d’une autorisation de voyage appelée ESTA (Electronic System for Travel Authorisation). Vous n’êtes pas obligé d’obtenir un visa pour entrer aux USA.

Ce document est remis au postulant après que celui-ci ait passé un premier contrôle de sécurité sous la forme d’un formulaire accessible en ligne. Celui-ci comportera 3 parties distinctes vous posant des questions à propos de votre identité, de votre passeport, ainsi que de vos antécédents médicaux et judiciaires. Après la vérification de vos informations par les agents du département de la sécurité intérieure (DHS) américaine, vous obtiendrez l’ESTA vous permettant de réaliser plusieurs voyages d’une durée de 90 jours consécutifs et ce, durant les 2 ans de validité du document.

Pour obtenir l’ESTA, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du département de la sécurité intérieure américain, mais vous ne bénéficierez pas des services supplémentaires présents sur les plateformes spécialisées en formalités de voyage. Si vous devez obtenir un ESTA pour votre voyage, effectuez votre demande plusieurs jours avant votre départ puis partez l’esprit tranquille.