Programme d’Exemption de Visa

Le programme d’exemption de visa, Visa Waiver Program (VWP) en anglais, permet de voyager aux États-Unis, avec une autorisation ESTA, sans avoir à demander un visa. Né de la collaboration entre le Département de la sécurité intérieure et le Département d’État (Department of States), il permet aux ressortissants des 38 pays concernés par le programme, possédant un passeport en cours de validité, de ne remplir que le questionnaire ESTA avant de s’envoler pour les États-Unis plutôt que d’avoir à faire une demande de visa auprès de l’ambassade américaine.

Cet article passe en revue l’ensemble du programme de dispense de visa, ses conditions et ses exigences, les documents nécessaires et d’autres détails important à savoir.

Les conditions nécessaires pour bénéficier du Visa Waiver Program

Pour bénéficier de l’exemption de visa offert par le Visa Waiver Program et donc voyager sans visa, vous devez répondre aux conditions suivantes :


> Liste des pays pays participant au Programme

Voici la liste des 38 pays participants admis à jour au 1er janvier 2019 :

AllemagneEspagneLiechtensteinRoyaume-Uni
AndorreFinlandeLituanieSaint-Marin
AustralieFranceLuxembourgSingapour
AutricheGrèceMalteSlovaquie
BelgiqueHongrieMonacoSlovénie
BruneiIrlandeNorvègeSuède
ChiliIslandeNouvelle ZélandeSuisse
Corée du SudItaliePays-BasTaïwan
DanemarkJaponPortugal
EstonieLettonieRép. Tchèque

> Modifications récentes (2016) apportées au programme d’exemption

Ces dernières années les États-Unis ont mis en œuvre un changement dans le programme d’exemption de visa, ces changements sont rentrés dans le cadre de la « Loi sur l’amélioration du programme de dispense de visa et de prévention des voyages terroristes ».

Depuis cette loi, certains voyageurs ne peuvent plus voyager aux États-Unis dans le cadre du programme de dispense de visa, sont concernés :


> Comment un pays adhère-t-il au programme de dispense de visa?

Pour devenir membre du programme d’exemption de visa, un pays doit remplir certaines conditions:


Avantages et limites des voyages dans le cadre du VWP

Les avantages du programme de dispense de visa sont nombreux. Vous ne serez pas obligé de demander un visa, ce qui prend du temps, des efforts et beaucoup de documents. Avec un minimum d’effort sur un ordinateur, vous pouvez obtenir l’approbation du VWP et vous préparer à organiser votre voyage aux États-Unis. Vous éviterez également les longs délais de traitement. Par conséquent, si vous voyagez pour le travail ou si vous devez vous rendre aux États-Unis. dès que possible, vous pouvez le faire avec le VWP.

De plus, le programme d’exception de Visa vous permet également d’effectuer un court séjour au Canada, au Mexique ou même dans une île à proximité des États-Unis. Lorsque vous reviendrez sur le sol américain après cette petite excursion, vous pourrez à nouveau entrer aux États-Unis grâce à votre autorisation ESTA. Bien entendu, ces courts séjours à l’étranger sont inclus dans la durée maximale de présence autorisée, soit 90 jours au maximum.
 

> Quelles sont les activités autorisées avec un ESTA?

Avant toute chose, vous devez passer en revue les activités autorisées dans le cadre du programme d’exemption de visa. L’ESTA vous permet seulement d’avoir certaines activités aux Etats-unis, voici la liste des activités possible:


> Quelles sont les limitations du programme d’exemption de visa

Avec un ESTA obtenu dans le cadre du programme de dispense de visa vous ne pouvez pas effectuer toutes les activités possibles aux États-Unis. Voici certaines activités que vous n’êtes pas autorisé à faire aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa :