Depuis le 10 Novembre 2016, le gouvernement canadien a instauré un nouveau système d’autorisation afin de permettre aux voyageurs de visiter le Canada ou d’y transiter. A l’image de l’autorisation ESTA, cette nouvelle mesure facilite la vie des voyageurs en leur proposant une alternative plus rapide et plus simple que l’obtention d’un visa américain classique. L’entrée au Canada exige dorénavant d’effectuer en ligne une demande d’AVE Canada, une Autorisation de Voyage Électronique. Il s’agit d’un visa simplifié obligatoire pour les citoyens français et des pays membres qui s’obtient en ligne auprès de l’administration canadienne.

Nouvelles restrictions en vigueur depuis le 30 novembre 2021

Les règles en vigueur d’accès au territoire canadien évoluent rapidement et fréquemment en fonction de la gestion de la crise sanitaire due au COVID-19 et de ses différents virus variants. L’ensemble des mesures prises tentent de protéger au mieux la santé et la sécurité de la population canadienne.

Obligation d’être vacciné pour entrer au Canada

Depuis le 30 novembre, il est nécessaire d’être vacciné pour entrer sur le territoire canadien. Les tests négatifs à la COVID‑19 ne sont plus acceptés pour pénétrer au Canada, sauf pour quelques rares exceptions comme les incapacités médicales aux vaccins. Cette obligation vaccinale est vérifiée avant l’embarquement géré par les compagnies aériennes ou ferroviaires desservant le Canada.

Concernant la sortie du territoire pour moins de 72 heures

Les résidents canadiens n’ont plus à présenter un test COVID-19 négatif si la durée de sortie du territoire est inférieure à 72 heures.

Concernant la liste des vaccins contre la COVID‑19

La liste des vaccins permettant à un voyageur désirant entrer au Canada d’être considéré comme entièrement vacciné a été allongée. Cette liste comprend dorénavant les vaccins Sinopharm, Sinovac et Covaxin (conformément à la liste de l’OMS). Restez informé de l’évolution des restrictions d’accès au territoire canadiens en consultant régulièrement le site du Canada.

Qui peut bénéficier de l’ESTA Canada ?

Les ressortissants d’un grand nombre de pays, incluant la France, bénéficient de la possibilité de faire une demande d’ESTA Canada. La demande se réalise via le formulaire téléchargeable qui se trouve sur le site du gouvernement canadien. La démarche prend quelques minutes et il vous faudra vous munir tout simplement de votre passeport, celui-ci devant posséder une durée de validité suffisante pour couvrir la période de votre séjour.

Après quelques jours de vérifications, les autorités du pays vous feront parvenir leurs réponses par email.

Remarque : il faut noter qu’il est nécessaire de remplir un formulaire par personne. Pour les familles, cela veut dire qu’il faut renseigner une demande pour chaque adulte et enfant.

ESTA Canada : un sésame aux multiples avantages ?

L’autorisation sera valable pour une période de 5 ans, ou jusqu’à la date de validité de votre passeport. A la suite de quoi il vous faudra renouveler la demande. Le document vous autorise à séjourner au Canada aussi souvent que vous le souhaitez (pour une durée de 90 jours maximum par voyage) pendant la durée de validité de votre ESTA Canada.

Note : Un refus ne signifie pas que vous soyez interdit de séjour, mais qu’il vous faudra passer par l’ambassade ou le consulat afin d’obtenir un visa.

L’instauration d’un tel système rejoint une tendance récente des gouvernements voulant renforcer la sécurité de leurs frontières, tout en finançant la promotion du tourisme à l’aide des taxes perçues. Après l’Amérique et le Canada, l’Europe est elle aussi sur le point d’instaurer son autorisation de voyage ETIAS. Cette autorisation de voyage électronique pour l’entrée dans l’espace Schengen devait initialement être mise en place en 2020. Du fait du retard pris par les organisations européennes et de la crise du COVID-19, l’ETIAS n’a pas encore de date programmé pour sa mise en place.